Mettre en relation les malwares et la géopolitique

Aujourd’hui je vous présente un projet très intéressant nommé Malware Genesis. L’objectif de ce site est de mettre en relation les évènements économiques/géopolitiques et les malwares.

Il est maintenant reconnu que les états utilisent les attaques informatiques pour agir, plus discrètement, sur d’autres états. Il est à ce titre intéressanf et instructif de savoir quelle campagne d’infection de malware est liée à tel ou tel évènement géopolitique ou enjeu international.

Malware Genesis se présente donc sous la forme d’une carte avec différents filtres/champs de recherche permettant de filtrer les attaques et malwares, par pays cible/source, par type de malware, par date, etc. :

En ce qui concerne les attaques visant la France par exemple, il suffit de sélectionner “France” dans “Targeted Countries” pour obtenir ce résultat :

On tombe donc sur le malware “Duqu”, semble-t-il créé par Israël. Chaque malware dispose ensuite d’une description permettant de comprendre l’enjeu de sa création, son action, mode de propagation, dates d’activité, etc :

Bien sûr, plusieurs malwares et campagnes d’infection sont répertoriées, mais elles en sont pas toutes là. On apprend dans le “About us” qu’il s’agit d’un projet étudiant (Français semblerait-il !) mais que ceux-ci vont continuer àle maintenir, ce qui est une bonne nouvelle.

Tous les malwares ne sont pas présents comme je le disais, on imagine la difficulté de la tâche, principalement de lecture, recherche et regroupement d’informations. On notera d’ailleurs que les sources qui ont permis de récolter toutes ces informations sont indiquées en bas de chaque description, il est donc facile de vérifier les informations et de creuser le sujet si besoin :

Je salue donc l’initiative qui est très intéressante et souhaite bon courage aux auteurs pour maintenir ce projet à jour !

C’est par ici : Malware Genesis

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. sangar dit :

    C’est une superbe idée ! Merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *